Votre panier

Comment aider votre parent âgé à faire sa retraite de la conduite ?

Hygienic par Hygie.com |
Comment aider votre parent âgé à faire sa retraite de la conduite ?

En prenant de l’âge, certaines personnes se voient interdire de conduire en raison de leur état de santé déclinant. Acuité visuelle en berne, des réflexes défaillants et une forme physique fragile sont autant de raisons qui empêchent une personne âgée de prendre de nouveau sa voiture. Mais comment peut-on aider une personne âgée à faire sa retraite de conduite ? Si vous ne savez pas comment aborder la conversation avec votre proche âgée, voici quelques conseils à mettre en place !

 

Le programme d’auto-évaluation amélioré

Saviez-vous qu’il existait un programme destiné aux personnes âgées afin de les aider à considérer leur vie sans voiture ? Disponible aux États-Unis et au Canada, ce programme d’auto-évaluation amélioré est utilisé par des milliers de familles pour aider les aînés à surmonter la question stressante et souvent riche en émotion d’une vie sans conduite. En effet, après toute une vie passée à profiter de sa voiture, à se déplacer en toute liberté et indépendance, devoir arrêter de conduire du jour au lendemain n’est pas facile à accepter et certaines personnes âgées ont du mal à se résigner à une telle fatalité.

Avec un peu de chance, certains de nos proches âgés prennent d’eux-mêmes la décision d’arrêter de conduire, mais ce n’est pas souvent le cas, malheureusement. En nous mettant un instant à leur place, on peut comprendre toute la difficulté qu’une telle décision représente et le bouleversement qu’elle ne manquera de provoquer dans leur vie. Mais en tant que responsables de la sécurité de nos proches âgées, on se doit de leur faire prendre conscience du danger de la conduite pour eux et pour les autres. En effet, on n’aimerait pas qu’il soit trop tard avant d’agir : les personnes âgées sont souvent impliquées dans des accidents de voiture mortels dans la majorité des cas.

 

Un programme développé par un ancien soldat de l’Ohio

Afin d’aider les personnes âgées à faire leur deuil de la conduite, un ancien soldat de l’Ohio s’est associé à une équipe de gérontologues pour développer ce programme. L’aîné doit suivre tout un processus étudié de manière à prendre conscience de ses compétences et de ses capacités liées à la conduite. À noter que ce programme n’a pas comme seule vocation d’interdire aux personnes âgées de conduire, non. En effet, certains aînés peuvent tout à fait réussir le test et obtiennent ainsi une certification qui leur permet de continuer à conduire pendant un temps déterminé, avant d’être amené à repasser le test.

Ce programme a comme objectif de savoir si la personne est apte ou pas à conduire donc. Suite au test, le professionnel en charge de la mise en application du programme, déclare à la personne âgée s’il est temps de se retirer définitivement de la conduite ou s’il peut continuer à conduire. D’autre part, si l’aîné est déclaré inapte, ce programme s’assure de mettre en place des alternatives de transports pour que la personne âgée puisse continuer de se déplacer en toute indépendance, dans la mesure des moyens disponibles.

Le but de ce programme est d’accompagner les personnes âgées, qu’ils soient aptes ou pas à conduire, à résoudre ce problème pacifiquement en leur assurant des solutions et des moyens pour continuer à vivre en toute indépendance. Ce programme est d’autant plus utile que nous sommes souvent impuissants lorsqu’il s’agit de convaincre nos proches âgées de la nécessité d’arrêter de conduire, par manque d’arguments ou par empathie. En effet, une personne âgée est plus encline à écouter l’avis d’un professionnel se basant sur un programme certifié.

 

Pourquoi certaines personnes âgées doivent cesser de conduire ?

Si vous ne savez pas comment convaincre une personne âgée de cesser de conduire, vous pouvez leur expliquer pourquoi la conduite n’est pas conciliable avec l’âge. Voici certaines situations qui empêchent une personne âgée de prendre sa voiture :

  • Certaines maladies, comme la maladie de Parkinson, l’épilepsie ou des séquelles cérébrales.
  • Des troubles comme le diabète ou une instabilité du rythme cardiaque peuvent à tout moment provoquer une perte de connaissance chez une personne âgée. Si cette dernière est en train de conduire lorsqu’elle perd connaissance, c’est la mort assurée.

Au final, une personne âgée peut-elle conduire ?

Les personnes âgées conduisent souvent bien mieux que les jeunes, certes. Et pour cause, nos aînés ont beaucoup plus d’expérience et font preuve de beaucoup plus de prudence sur la route. Et les chiffrent le confirment. Tout compte fait, ce n’est jamais évident d’établir qu’une personne âgée est apte ou pas à conduire. C’est pourquoi seuls des experts de la conduite, et des médecins peuvent déclarer si une personne âgée est apte ou pas à conduire de nouveau. Pour rassurer votre proche âgé et ne pas le priver de sa liberté sans raison, le mieux serait de l’amener chez un médecin pour que ce dernier lui délivre une certification de conduite, ou au contraire, lui interdise de prendre de nouveau sa voiture.

 

 

Publication précédente Publication suivante